Plateforme nationale de calcul quantique hybride

La France officialise le lancement de sa plateforme de calcul quantique !

Le 4 janvier dernier, le gouvernement français annonçait le lancement d’une plateforme nationale de calcul quantique dans le cadre du plan « France 2030 ».

L’objectif est de coupler des machines quantiques à un supercalculateur classique, afin de créer des systèmes hybrides qui permettront de décupler les performances pour réaliser des calculs complexes. Les technologies quantiques pourraient devenir un outil de supériorité stratégique sur le plan militaire.

Soutenue par l’Inria, la plateforme sera hébergée au Très Grand centre de calcul, situé au CEA DAM (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies renouvelables). Il s’agit de l’un des plus importants centres de calcul européens.

Au delà des technologies, ce plan vise à créer 16 000 emplois dans le secteur d’ici 2030. Il a permis d’allouer 70 millions au lancement de la plateforme nationale de calcul quantique. Il s’agit d’un premier investissement émanant du Programme d’investissements d’avenir (PIA) sur un objectif total de 170 millions d’euros. Les 100 millions restants devraient provenir d’acteurs industriels et de l’Union européenne.

🔎 Lire l’intégralité de l’article

Source : Le Gouvernement

📣 Découvrez plus d’actualités proche de chez vous sur notre page Actualités de l’écosystème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire